Clémence Mathieu

Clémence Mathieu, L'Energie des lucioles, les editions des Veliplanchistes

Clémence Mathieu, jeune paysagiste, est l’autrice de L’Énergie des lucioles.

Clémence Mathieu, L'Energie des lucioles, les editions des Veliplanchistes

Clémence Mathieu a grandi à Blois dans la vallée de la Loire. Elle exerce une activité professionnelle de paysagiste conceptrice, ainsi qu’une activité artistique, d’écriture et de recherche, avec un intérêt marqué pour l’observation des territoires fluviaux, des milieux humides, et de façon plus générale des paysages où les relations entre mondes humains et mondes non-humains sont entremêlées et rendues perceptibles.

Dans ses différents projets, elle s’interroge sur les représentations et la fabrique des paysages, et sur l’implication des processus fictionnels dans l’élaboration des projets d’aménagements. Elle tente, par le biais du récit fictionnel décliné en dessins, textes et autres médiums portant un potentiel narratif, de proposer des outils capteurs et créateurs de soin, d’attachement et de mondes communs pour la lecture et le projet de paysage.

Elle aime les romans et la poésie qui racontent des amitiés entre des personnages humains et des plantes, des animaux, des paysages ; et aussi des récits relatant des moments de vie domestique, de relations humaines quotidiennes teintées de magie. Les auteurs qui l’accompagnent sont, dans un ordre aléatoire : Jane Austen, Mary Webb, Virginia Woolf, Joseph Karl Huysmans, Ursula le Guin, Starhawk, Philipp K.Dick…

L’Énergie des lucioles

Entre l’essai et la fiction, l’ouvrage propose un discours sur l’aménagement paysager mis en œuvre par les politiques dans le cadre de la transition énergétique. L’autrice souhaite remettre en question cette étiquette sous couvert de greenwashing et considérer des alternatives : celles de soigner la nature par et avec la nature, en privilégiant le bien-être à la rentabilité.

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.